Derniers commentaires

Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : kiss
Âme de l'ami
de fleurdatlas le 2018-03-08 à 08h44
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : kiss
Merci Am
de fleurdatlas le 2018-03-08 à 08h43
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
J'aime tes contes et poèmes.
Ton amitié, m'est précieuse.
de scifan le 2018-03-05 à 19h22
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Il y a non un rêve mais un conte de Noël ou de premier de l'an que j'ai écrit ici:




Il était une fois au bord de la mer de Chine un pêcheur dans une cabane en planche.
Tchin Yin était son nom. Il avait femme et fils, celui - ci se nommait Tchin Yang et il était très malade, il ne quittait pas son lit.
Un jour de tempête, un viel homme, un sage égaré sur la côte, frappa à leur porte à l'heure du déjeuner. Il demanda au pêcheur le gîte et le couvert pour deux jours, le temps que le soleil revienne, qu'il se soit reposé et restauré pour pouvoir continuer son périple. Tchin Yin n'avait pas de quoi le nourrir correctement et il n'osait prendre la mer dans sa barque pour aller pêcher quelque bon poisson tant le vent était fort. Il craignait d'être retourné puis englouti par une mauvaise vague. Il savait également qu'il ne ferait pas bonne pêche au cours de la tempête. Il n'aimait pas prendre de risques inutiles. Il avait encore un fils à soigner et à élever, qui n'était pas prêt à prendre sa suite et une femme à aimer qu'il n'était pas prêt à quitter. Il se confondait en excuses auprès de son visiteur. Il lui donnerait ce qu'il lui restait de galette et de poisson séché. Il ferait de son mieux.
Le visiteur le remercia mais insista pour avoir du poisson frais. Il lui assura que s'il partait à la pêche et lui confectionnant un bon repas, il lui donnerait une belle récompense et lui ferait une prédiction intéressante qui concernait l'avenir de son fils et sa bonne fortune. Le pêcheur hésita, puis, encouragé par sa femme, il partit préparer sa barque, ses avirons et ses filets. Pas question de naviguer à la voile avec un vent pareil. Sa bonne corde lui servirait à s'attacher au banc pour ne pas être éjecté par une vague sournoise. "Tu en as vu de plus dures, lui dit sa compagne, et tu t'en es toujours bien tiré. Il me plairait que notre fils guérisse et devienne un beau monsieur important, fais ce que l'étranger te demande."
Ainsi fut fait. Tchin Yin prit la mer qui secouait sa barque comme salade dans un torchon. Il jeta ses filets, s'attacha au banc, affronta les flots déchaînés et revint épuisé avec sa pêche à la cabane.
Son épouse Lin Tia prépara les beaux poissons frétillants pour l'invité de marque qui se régala et le remercia d'une bonne bourse de pièces d'or. Puis il mixa quelques gouttes d'une fiole qu'il possédait avec la chair crue d'un poisson frais pêché, en fit une boulette qu'il donna à manger à l'enfant fiévreux. "Demain votre fils Tchin Yang se réveillera fort et sain. Son mal aura disparu, ainsi que votre fatigue, hôtes courageux" dit-il aux époux étonnés. Puis alla se coucher.
Le pêcheur et sa femme se demandèrent s'il s'agissait là de la fqmeuse prédiction mais ils n'osèrent pas le questionner. Ils étaient déjà très satisfaits de cette bonne aventure. Au matin, en effet, l'enfant se leva comme s'il n'avait jamais été souffrant, il prépara le feu et fit chauffer l'eau pour le thé. Le pêcheur et sa femme se sentirent remplis de vigueur, prêts à affronter la réparation des dégâts occasionnés par la tempête. L'étranger souriait. Personne ne le questionna.
Il prit encore un repas chez ses hôtes, au moment de partir, il appela le pêcheur occupé à colmater les brêches de sa barque.
"Je te remercie infiniment, ton fils sera prince puis roi d'un peuple innombrable. Il devra pourtant se méfier, en un instant, il pourrait tout perdre. Donne mon présage et mon avertissement. Il ne faut pas regarder en arrière, mais aller de l'avant. Soyez heureux!"
Et, longeant la plage vers l'est, il disparut rapidement à ses yeux.
Le pêcheur rapporta les propos de l'étranger à sa femme, qui les dit à son fils. Et chacun retourna à son travail.
Les jours et les années passèrent. Tchin Yin se fit très vieux, un matin, on le trouva inerte dans son lit, son âme était partie. Tchin Yang l'enterra derrière la cabane. Puis ce fut le tour de Lin Tia de quitter notre monde, son corps fut placé aux côtés de celui de son mari, derrière la cabane. Tchin Yang venait souvent se recueillir sur la tombe de ses parents. C'était un pêcheur très expérimenté. Il connaissait l'art de la plongée, il savait trouver les coquillages perliers, il gagnait bien sa vie. Mais la mer lui prenait tout son temps, il n'allait pas en ville. Il ne cherchait pas à fonder un foyer, et pourtant, plus le temps passait, plus il sentait un vide le ronger. La prédiction? Avait-il rêvé la visite de l'étranger? Pourtant il y avait eu sa guérison, et cet argent tombé du ciel qui avait permis d'acheter une nouvelle barque et de nouveaux filets, de réparer la toiture et de ne plus jamais manquer de produits de première nécessité.
Il avait à présent un bel étal au marché et il fournissait de grands bijoutiers de la capitale en perles fines et délicats coraux et camés.

Il arriva qu'un jour, subitement, un grand vent se leva tel qu'on eut jamais vu. Plus fort que la plus forte des tempêtes connue jusqu'alors.
Tchin Yang se trouvait dans sa barque au large. Il venait de jeter ses filets. Tout était calme, une belle journée s'annonçait, lorsqu'un chant étrange s'éleva, suivi de ce vent énorme. Le pêcheur s'attacha à son banc comme le faisait son père. Il perdit connaissance. Fut secoué, ballotté pendant de nombreuses heures. Puis il se réveilla complètement trempé sous un ciel gris acier, la barque chargée d'eau, la ligne de flottaison très basse. Il écopa tant qu'il put. Puis se mit à tirer ses filets, ceux qui n'étaient pas rompus. Il ramena une grosse masse, comme un dauphin, mais ce n'était pas un animal, plutôt une créature. Elle portait un genre de crinière et se terminait par une large queue. Elle était blessée et très marquée par le maillage. Il ne savait pas si elle vivait encore. Elle était froide, inerte et ferme au toucher. Il lui semblait apercevoir comme des bras et des mains. Il faudrait ramener à terre le filet et le couper pour la délivrer, la soigner et la relâcher. Il y avait un problème: combien de temps tiendrait-elle hors de l'eau? Ne se déshyrayerait-elle pas trop? Pouvait-elle respirer dans notre atmosphère ? Pour elle, il laissa un fond d'eau dans la barque.
Après des heures d'aviron et de lutte contre les courants contraires, il accosta près de petits rochers qui formaient des bassins ou baignoires. Il délivra la créature des mailles du filet et la plaça dans l'eau d'une de ces cuvettes naturelles qui se trouvait être plus tiède et plus hospitalière que celles de la mer. Il alla chercher du vin et du miel, un grand drap, de l'eau et du sel, des miettes de poisson séché, de la graisse, un peigne. Enfin de quoi soigner, nourrir, réchauffer, réconforter, réhabiliter. Et il tenta de rendre vie à ce grand corps meurtri.
La créature ressemblait à l'idée qu'on pourrait se faire d'une sirène. C'était une femelle, à la longue chevelure, elle rejeta un peu d'eau et parut s'assouplir sous les divers traitements et soins. Elle avait besoin d'être immergée pour vivre et Tchin Yang, après avoir nettoyé ses blessures, décida de la porter en eau vive et profonde. Il mit la créature dans sa barque et embarqua son matériel de plongée. Il voulait la voir évoluer sous l'eau. Au moment de la faire basculer à la mer, il vit briller dans sa crinière comme un élément de fin diadème réalisé dans une matière inconnue mais scintillante.
Une fois rendue à son élément, la créature se montra habile et gracieuse. Il pensa tout de suite à une chimère, mi femme mi poisson, elle n'était pas vilaine bien que les balafres la défigurent. Elle lui fit signe de la suivre. Il lui fit non de la tête. Et il remonta prendre de l'air. La créature lui fit un signe qu'il interpréta comme "attends, je vais revenir" et elle plongea vers les profondeurs en direction du large. Tchin Yang remonta dans sa barque. Il jetta l'ancre et laissa sa corde de plongée dans l'eau.

Longue fut l'attente, mais la clochette de la corde sonna enfin, la créature revenait avec trois cadeaux pour Tchin Yang: un coquillage inconnu qui pouvait, lorsqu'on y soufflait, servir de trompe, au bout d'une chaine une belle clé, fine comme un filigrane dans cette matière inconnue et brillante qu'il avait aperçue dans les cheveux de la sirène, et pour finir un court tuyau mystérieux. La créature fit comprendre à Tchin Yang qu'il devait le placer dans sa bouche pour inspirer lorsqu'il se trouverait sous l'eau. Il assumait le rôle de branchies, ainsi Tchin Yang pouvait-il devenir homme poisson, et rejoindre la créature qu'il avait sauvée dans son univers ou plutôt son royaume sous marin.
Qu'avait - il à perdre et à regretter? Il ne laissait personne derrière lui, même pas un associé ou un apprenti, il travaillait seul. Il vivait seul. Personne ne le retenait sur terre. Si là était sa vie, avec une princesse des fosses océanes, si là était son futur royaume et son destin futur, il fallait accomplir sans se retourner.
Tchin Yang quitta la terre ferme sans préavis, il partit à la suite de sa princesse pour découvrir son nouveau royaume.
En haut, personne ne s'étonna. Il avait disparu dans la tempête, une lame l'avait emporté, la mer était son tombeau. On attribua sa concession, ses outils et son matériel à d'autres exploitants, volontaires pour continuer à honorer la sépulture de ses parents et les contrats passés avec les pêcheries et les bijouteries. Plus personne ne se soucia de lui. Il n'avait ni héritier ni descendance connus.
La mer l'avait libéré de toute obligation terrestre.

Les obligations marines étaient toutes autres. Il avait sauvé la fille du roi des mers, ce n'est pas une mince affaire!
Le peuple de la mer communiquait télépathiquement, ce qui était impossible à Tchin Yang. Il se débrouillait au moyen de signes, c'était comme s'il se trouvait sourd muet. Il pouvait se faire comprendre. Mais saisir toutes les subtilités et nuances de la pensée marine lui était refusé. De cela il restait un petit peu triste. Il avait accepté d'épouser la princesse, sa vie était devenue merveilleusement simple et si nuancée. Son royaume était magnifique de couleurs, d'espèces et de formes diverses et variées, ondoyant au rythme des flux, son âme de plongeur était comblée. Il avait appris à reconnaître et apprécier la beauté des créatures du peuple de la mer. Sa femme était d'une grande élégance et d'une immense sagesse. Sa tendresse était telle qu'il n'aurait jamais espéré en voir exister. Telle qu'aucun homme ou humain ne peut l'imaginer. Le peuple marin était pacifique, il se trouvaient peu de litiges ou de conflits à arbitrer. Les différentes espèces vivaient en bonne intelligence, chacune sur leur espace dédié. Pas d'invasion, de guerre de conquête, de génocide. Silence et paix.
Trop de bonheur tue le bonheur?
L'homme est un animal inquiet!

Comment avoir une descendance? Tchin Yang interrogea le roi, père de son épouse. La princesse Chou Lee pondrait des oeufs, de grosses boules dorées, dans un endroit baptisé "couveuse" un endroit tranquille d'une grotte aux eaux tièdes et lumineuses. Une créature mâle viendrait y répandre sa laitance et les oeufs se développeraient sous les yeux attentifs et émerveillés des deux parents royaux. À leur éclosion, la quarantaine de petites créatures royales, mâles et femelles tiendraient pour père et mère ceux qui les auraient amoureusement veillés et qu'ils auraient vu en premier à leur premier regard d'êtres éclos. Tchin Yang serait sans conteste le père de tous ces princes et princesses qu'il n'aurait plus qu'à nommer pour qu'ils soient confirmés et consacrés comme ses enfants et ceux de la princesse Chou Lee.
Quarante enfants? Ni plus ni moins, de quoi occuper les futurs souverains de la mer!
Car le vieux monarque souhaitait abdiquer en faveur de son gendre et de sa fille.
Il voulait voyager incognito en classe touriste, visiter d'autres fonds avant d'être cloué au trône par les rhumatismes.
C'est un concept qui se respecte.

Et la clé? Pourquoi une clé?
C'est la clé d'un coffre royal que personne n'a le droit d'ouvrir, même pas celui qui a la clé en sa possession.
Il y a peut-être des cas d'exception ou d'urgence, ceux qui nécessiteraient que l'on se serve de la trompe pour conjurer le charme ou appeler à la rescousse comme Roland à Roncevaux.

On raconte que Chou Lee, princesse trop curieuse et désobeissante a ouvert un jour le coffre et qu'elle a bien failli en perdre la vie, tout perdre pour toujours. C'était un jour de grande tempête où elle fut prise au filet par un pêcheur habile et rusé.
On dit que pour son bonheur à elle, le pêcheur tomba éperdument amoureux d'elle et accepta de la rendre à la mer et à son peuple.
On dit même qu'il accepta de la suivre et de l'épouser.
Mais personne ne sait si c'est bien vrai et possible, car comment un homme pourrait - il vivre sous l'eau et supporter de renoncer à toute joie humaine comme celle de chanter ou de procréer?

L'amour peut tout. Est-ce bien certain?

Un jour un jeune homme sur une plage, près d'une cabane en planche, trouva dans le sable une chaine à laquelle était attachée une petite clé, très belle, faite d'une matière étrange, inconnue, très brillante. Il l'attacha à son poignet droit. Non loin il trouva un tout petit tuyau ainsi qu'un gros coquillage de forme bizarroïde.
On dit que ce promeneur était un gars étrange, un peu paumé. Par jeu, il porta le tuyau à sa bouche, siffla, mais aucun son n'en sortit, il porta le coquillage à sa bouche et souffla, un son étrange et merveilleux s'en échappa, comme un chant de sirène. Alors venu de nulle part un grand vent agita la mer, les vagues en furie se jetèrent sur le rivage et précipitèrent au pied du jeune homme apeuré une créature étrange faite de cheveux, de chair et d'écailles. Sa grande queue battait l'air et le sable. Le jeune homme comprit qu'elle allait mourir s'il ne la remettait pas à l'eau. Luttant contre la force du vent et le courant il remit la chose étrange à la mer.
Lorsqu'il voulut en écarter ses bras pour la libérer, il n'y réussit pas et la créature l'entraina avec elle dans les abisces.
Personne ne revit ni le jeune homme, ni la clé, ni le tuyau, ni le coquillage.
On dit que ce jeune homme s'appelait Tchin Lee. Tchin comme son père et Lee comme sa mère.
On dit qu'il avait perdu la mémoire, mais que son peuple s'est souvenu de lui, et qu'il est venu le chercher.
Parce que si lui pouvait oublier son peuple, Son peuple ne pouvait l'oublier.
C'est ça la force de l'amour.
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 09h25
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : angel_smile
Merci, ô Merci ami scifan, les petits cadeaux font les belles amitiés
Je te serre les mains
Je te fais révérence comme m'apprit ma mère-grand
Je te lance mon gant comme m'apprit la canadienne, plein de feuilles et de fleurs de faux accacia robinier, en feras-tu des beignets arrosés de sirop d'érable? Ou de sureau délicat?
Je te lance mes rires d'enfant comme rivières chantantes sur lit de roches dures
Je t'envoie mes iouli comme colliers au grains d'or
S'accrochant aux troènes et aux bouleaux
Tintinabulant sur la route des traîneaux rapides
Et les patins d'argent qui m'aidèrent à passer les canaux gelés, autrefois, brillante est leur l'âme à peine émoussée.
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 08h15
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : kiss
Oui morbide n'est pas ta vision
Mort (su)bite n'est pas sa raison
Mord bîte est déraison
Croque-mort n'est pas en mission

Si l'anse ne verse
Si cruche ne berce
Si l'an ne gerce
Si tonneaux ne percent

Peut'être saurons nous en toile de fond si ce monde rond tourne tourne en rond ou non
Patapon
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 08h03
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Voici la retranscription d'un rêve que j'ai fait il y a moins de 48 heures :

Nous sommes nombreux, très nombreux à participer à une grande fête champêtre. Certains diffusent des mélanges de différents crus. La foule se disperse des couples se forment et s’éloignent. Avec mes proches, je reste sur place, une porte s’ouvre, nous entrons. À l’intérieur il y a une petite fille – et peut-être un vieil homme dans un coin – la fillette, je ne saurais la décrire, elle semble sortie d’une illustration de conte – pas de Disney sur papier blanc glacé, non ceux de Perrault ou des frères Grimm sur papier vélin jauni – elle en a l’âge, les vêtements et les traits. Elle sourit, elle est belle, très belle, elle irradie le bonheur, elle est heureuse de nous voir, de nous revoir ? l’ai-je déjà rencontrée ? elle nous inonde de joie et de bonheur, elle rit aux éclats, jamais je n’ai connu un tel bonheur. Elle s’esclaffe, « je suis morbite sur le côté ».

Je me réveille les larmes me montent aux yeux, je pleure. De bonheur ? de frustration ? les deux sûrement. Je reste immobile, les yeux fermés les joues baignées de larmes, mon cœur me semble énorme, peu à peu il réintègre ma poitrine. Je suis heureux, je veux partager ce rêve avec vous. J’essaie d’en mémoriser les morceaux qui déjà s’effritent, je grappille.

Ce n’est plus très cohérent, mais il m’en reste l’essentiel, un immense bonheur et cette phrase incompréhensible.

Plus tard, j’ouvre les yeux, je tourne la tête vers le réveil, il est 5 h 47 et en ce 3 janvier 2018 la tempête souffle dehors

Je ne suis par certain de sa signification, mais je suis certain que tu vas l'aimer.
Comment
de scifan le 2018-01-05 à 00h05
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Bonne année 2018.
Santé, bonheur, prospérité et amour
de scifan le 2018-01-01 à 10h48
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : kiss
salut!
astara vista!
de fleurdatlas le 2017-05-17 à 13h22
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Merci pour tes commentaires.
Et tous mes voeux.
de scifan le 2017-05-10 à 10h00
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Scifan j'ai eu accès ces derniers jours au web mais je retourne à ma "zone blanche"
désolée je ne peux plus accéder que par intermittences pour de trop brefs moments, la 3G ne me permet pas de continuer ma vie de blogueuse et de mooceuse comme autrefois
la santé, la mienne et celle de mon époux n'est pas bonne, actuellement c'est lui le plus touché et je lui suis sans répis dévouée; Il est heureusement toujours en vie mais c'est pur miracle et nous espérons qu'il tiendra le plus possible.

Des clins d'oeil amicaux lorsque nous passons sur karmaos nous font le plus grand bien. Merci pour ton passage et ces quezlques mots de ta part.
Je te souhaite la session bonne, quel succès ce MOOC! Lorsque j'aurais à nouveau accès je viendrai voir sur ton blog dans deux ou trois mois je pense. Autrement j'ai un accès d'une heure par mois à la médiathèque, mais cette heure m'est souvent précieuse pour valler consulter nos mail et tenter parfois d'y répondre...
ou charger les pièces jointes d'ailleurs aussi.
Tu vois, pour nous c'est loin d'être la belle vie d'"avant"
Tu sais il y a eu une nouvelle fracture dans le temps. Au royaume de Jean tout s'accélère, on vieillit très, trop rapidement, ThiSBeth est à présent une femme aux cheveux gris, elle a beaucoup régné, elle voudrait prendre sa retraite, mais les monarques n'y sont pas autorisés, elle continue à travailler dur pour que le monde vive et que la Vie gagne.
Cependant ses sujets la voient toujours jeune, parce qu'elle a retrouvé son voile de prière, et il recouvre sa chevelure. Ses yeux restent profonds et malicieux aussi. Le capitaine bougon lui manque!

Grande amitié à toi et à tous tes partenaires (que je connaîtrais déjà) sur le MOOC!
Si vous faites rédaction collective comme aux MOOCs précédents, j'espère que tu les reproduiras sur ton blog comme tu fis auparavant.
Bien à toi

TSB
de fleurdatlas le 2017-05-10 à 01h19
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Hello
La 3ème et dernière session du MOOc Fantasy à commencer aujourd'hui aurais-je le plaisir de t'y rencontrer ?
toutes mes amitiès
PS j'ai complètment relooker mon blog (pour faire croire que je suis jeune.
de scifan le 2017-05-09 à 21h22
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
salut Ernest, heureuse de vous apercevoir

Pour Aurora, il y a plusieurs mois que nous n'avons aucune nouvelle

En ce qui concerne DJM et ma personne, nos bouvelles et combats se déroulent en effet sur les dernières notes postées sur unepassante, kaleidoscope, mytailorisrich

je ne peux avoir souvent un ordi à ma dispo
et tout dépend de quel loggin il(s) se souvient (viennent)

nous revenons (comme le Matou) dès que (à chaque fois que) nous le pouvons

il y a de nos nouvelles aussi dans une partie des coms qui sont collationnés sur http://onceuponatime.karmaos.com


de fleurdatlas le 2016-11-02 à 18h39
Une invitation appréciée
ernest
smiley : regular_smile
Bonjour Fleur,

avez-vous des nouvelles d'Aurora ?
de vous même ?

À bientôt, je l'espère…
de ernest le 2016-10-31 à 17h12
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : teeth_smile
Non mais alors!
incroyable
jamais 2 sans 3

j'y retourne!

ah c'est bon d'avoir un ami!
de fleurdatlas le 2016-06-10 à 21h59
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Et moi je cumule les bêtises j'avais bien ajouté le sommaire mais il ne fonctionnait pas, c'est corrigétu peu maintenant téléchargé une version avec le sommaire opérationnel.
Amitiés.
de scifan le 2016-06-10 à 17h12
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : heart
merci Scifan

je ne peux plus trop bloguer, mais je passe, comme tu le vois

merci pour tes voeux!
de fleurdatlas le 2016-06-06 à 23h08
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Hello
J'avais omis de générer un sommaire, c'est fait si tu avais déjà téléchargé le fichier docx, c'estmieux de recommencer.
Désolé.
Tous mes souhaits
de scifan le 2016-06-04 à 22h02
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Voila c'est fait ce fut un peu long car la version «.docx» est toujours un peu compliquée à réaliser.
Mais je ne voulais pas mettre les autres versions en ligne sans la version que tu peu lire.
Tu les trouveras ici : http://aumoocfantasy.canalblog...01750.html
Amitiés
de scifan le 2016-06-02 à 10h13
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
(tu sais, je suis fatiguée et je n'y vois guère
mais je fais des efforts et je tiendrai tant que je pourrai

amitiés)
de fleurdatlas le 2016-04-26 à 03h37
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Me voici de retour!

vazy pour la quête de ThiSBeth
mets en téléchargement

j'ai bien chargé la quête d'anthé, merci beaucoup!

de fleurdatlas le 2016-04-26 à 03h35
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Il y avait une erreur de fichier. Le fichier en ligne n'était pas La quête d'Anthéa j'ai rectifié aujourd'hui.
de scifan le 2016-04-22 à 10h05
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Serais-tu d'accord si je mettais aussi en téléchargement l'ebook de La Quête de ThiSBeth ?
Je ne ferais rien sans ton accord.
de scifan le 2016-04-15 à 12h10
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
74 prologue et épilogue compris.
le format .docx est maintenant disponible
de scifan le 2016-04-15 à 12h05
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : thumbs_up
merci!
c'est donc à partir de cette page de prologue de ton blog qu'il faudra, je suppose, suivre la quête d'Anthéa, et je vois que tu as avancé, bravo! tu en es au numéro 18 de ces aventures qui en comportent plus de 40 si je me souviens bien!
de fleurdatlas le 2016-04-14 à 13h20
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Avec un peu de retard voici le lien vers vers le prologue de la quête d'Anthéa : http://aumoocfantasy.canalblog...13918.html
de scifan le 2016-04-11 à 01h49
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
redonner d'ores et déjà le lien de ton blog serait peut-être uitile:

http://aumoocfantasy.canalblog.com/

de fleurdatlas le 2016-03-28 à 11h28
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
J'ai aussi remarqué cette coïncidence, mooc 1 ou V2 de nombreux auteurs abandonnent, prient par la "vie".
Il en est resté trois dans les deux sessions, je pense que c'est le minimum, deux est très juste, et seul perso cela ne me passionne pas.

Je ne manquerais pas de venir lettre un lien
de scifan le 2016-03-24 à 22h21
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : envelope
viens remettre un lien ici pour tes écrits si tu répercutes la quête d'Anthéa dans ton blog

à plus tard!
de fleurdatlas le 2016-03-24 à 20h04
Une invitation appréciée
fleurdatlas
smiley : regular_smile
j'aime bien cette reflexion de Sandragon:
" c est ce genre de probleme philosophique qui rends l'ecriture a x mains intéressante, les auteurs doivent petit a petit comprendre les perso des autres et créer une intersection entre leurs mondes si differents"


réflexion perso:
nous avions eu moins de temps d'écriture au précédent mooc, ce me semble (l'atelier ayant démarré moins tôt dans le mooc) pour tenter cette compréhension et cette intersection!

il me semble que nous avions fini ou presque fini à 3 écrivants principaux au mooc 1
de fleurdatlas le 2016-03-24 à 19h25
Une invitation appréciée
scifan
smiley : regular_smile
Merci à toi.
J'aime beaucoup ce texte.
Je mettrait donc un lien vers lui dans les semaines qui viennent, dès que j'aurais fini mon jeune de clavier.
de scifan le 2016-03-24 à 19h22
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : kiss
Me voilà de retour, je suis allée essayer de rattraper mon retard de lectures, mais n'ai pas tout rattrapé, je trouve l'histoire captivante!

Félicitations sincères à toi Scifan pour la menée de cette nouvelle équipe de coécriteurs pour 2016, tu sais que je ne peux que suivre sans participer, mon énergie est absorbée par mes traitements pour lutter contre la maladie, mais je suis de tout coeur avec vous!

et votre travail me tient en haleine, allez-y, foncez, déjouez les pièges et faites aboutir le Ka-tet!

bon vent à vous!
de fleurdatlas le 2016-03-10 à 02h41
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : regular_smile
et pour la coécriture, bon succès, c'était pas mal parti, et tu as de nombreux coécriteurs à ce que j'avais vu!
de fleurdatlas le 2016-02-27 à 15h59
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : envelope
Roland, désolée, ce sont les vacances scolaires, je suis en vadrouille, ne peux aller sur le mooc, ne peux t'aider du tout!!!

c'est un hasard si je regarde ici aujourd'hui avant de repartir vers d'autres horizons
j'espère que tu t'en tireras, j'ai des "ennuis" moi aussi!

On fait tous des erreurs, ne te fustige pas trop, repars d'un meilleur pied et plus vigilant, c'est ce que je te souhaite!

@+!
de fleurdatlas le 2016-02-27 à 15h58
ROLAND et sommaire histoire entière
scifan
smiley : regular_smile
KlairA mea culpa l'écriture multi clavier ça ne marche pas terrible.
sur la proposition d'un co-auteur nous avons fait un essai, résultat
Il a débuté un chapitre j'ai continué, pui le chapitre est resté en rade j'ai du lui rappeler qu'il devait le terminer
de scifan le 2016-02-26 à 00h52
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Cher ami, merci de me le confirmer

je te souhaite d'y prendre grand plaisir!
de fleurdatlas le 2015-12-10 à 13h35
Amaelle fait ses adieux à la troupe
scifan
smiley : regular_smile
La seconde cession du MOOC commence le 2 février 2016 les inscriptions sont ouvertes
Je m'y suis inscrit.
Amicalement
de scifan le 2015-12-08 à 12h19
Lettre à Nicolas Flamel
fleurdatlas
smiley : cake
Nicolas, bon ami, n'oublie pas chaque 6 décembre, à la Luna Negra...

ThiSBeth
de fleurdatlas le 2015-11-03 à 16h00
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : regular_smile
j'y suis allée

j'ai trouvé ta question et j'y ai répondu à ma façon

en fait: il fallait voter pour la proposition dans le sujet "rester en contact après le mooc"

la tenue du forum était conditionnée à l'intéret que ça susciterait, comme à la présence de modérateurs

aucune autre intervention dans ce sens n'est survenue après ces propositions sur le fait de conserver ce forum ouvert pour y communiquer entre nous
la proposition a obtenu 5 votes anonymes puisque leurs auteurs ne se sont pas signalés nominativement comme il l'était demandé

lorsqu'un MOOC a lieu, les discussions se font à propos de ce qu'on vit au mooc, lesvidéos, les lectures, les quizz et les exos à faire
poiur nous il y a eu l'aventure de l'écriture communautaire
mais lorsque le mooc est terminé, il est difficile de continuer à discuter
de quoi?
la proposition pour les "mordus" de rejoindre des forums existants et mieux charpentés est plus judicieuse

le problème est le même en fin de chaquye mooc dans lesquels il y a eu une forte vie communautaire

c'est le fait de travailler ensemble qui fait la communauté
une fois le "chantier" terminé ou "épuisé" (comme une carrière dont on a épuisé le gisement minéral), les ouvriers se dispersent et chacun retourne à ses préoccupations et son environnement habituel
les étudiants des mooc soustraient du temps sur leur agenda de travail déjà chargé pour acquérir des "plus", ils font gros efforts pendant les 5-6 semaines des mooc et ensuite, basta, c'est bien compréhensible, ils ont une vie en dehors du web et des mooc!

nous, si on peut se parler de temps à autres par l'intermédiaire de nos blogs, c'est déjà bien, mais faut pas trop en demander, ni à nous, ni à d'autres autant surchargés de travail et de responsabilités que nous

c'est ce que je pense!
regarde là, je suis obligée de prendre sur ma nuit pour aller voir et répondre
ce n'est pas très sérieux vis à vis de ma famille et de mon engagement de musicienne
je vais un peu "ramer" tout-à-l'heure en répétition!
de fleurdatlas le 2015-09-15 à 04h39
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : regular_smile
j'irai voir scifan

tu sais par expérience, je sais qu'il est très difficile de maintenir des relations entre membres de communautés étudiantes online

les cours durent un nombre de semaine limité, ensuite on passe à autre chose
parfois d'exaltant
le plus souvent de terriblemlent quotidien et routinier
avec des emplois du temps réduits à peau de chagrin

moi, on sait où me trouver!

ICI
au QG KARMAOS

toi on peut te trouver sur canalblog dans ton espace

les autres?

ont-il ou auront-ils le temps de discuter?

ceci dit j'rai voir, là je dois partir pour plus d'une heure
vaquer en dehors de la maison
et revenir avec un reportage à retraiter...

à plus tard

merci d'être venu donner cette nouvelle
de fleurdatlas le 2015-09-14 à 18h47
Amaelle fait ses adieux à la troupe
scifan
smiley : regular_smile
Sur le forum du MOOC j’ai posté ce jour dans le sujet Général la question :
Un forum post MOOC
question posté il y a environ une heure par scifan Assistant communauté d'apprentissage
Dans la discussion « Rester en contact après le MOOC » il a été évoqué la possibilité d'utilisé ce forum pour maintenir le contact qu'en est-il aujourd'hui ?
Cette question est facilement accessible sur le forum en sélectionnant « toutes discussions » « sans réponse » et « par activité récente ». Sinon tapé « scifan » dans « recherché » et cette question figurera dans tous mes posts.
de scifan le 2015-09-14 à 17h58
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : heart
MERCI!
de fleurdatlas le 2015-09-08 à 11h48
Amaelle fait ses adieux à la troupe
scifan
smiley : regular_smile
mes souhaits t'accompagnent
de scifan le 2015-09-07 à 18h33
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : regular_smile
je ne doute pas d'amitié(s) sincère(s)

m'aider?
mes soucis sont d'ordre familiaux proches et de santé perso et santé des proches
d'éducation des jeunes dans la famille
de difficultés à faire face à mes engagements sociaux, associatifs, blogueurs
et pourtant je tiens aux blogs comme à une fenêtre ou une lucarne ouverte sur horizon autre que le bout de mes petits pieds!
sur le monde partout ailleurs
alors que je vis un grand "huis-clos" la majeure partie de mes jours depuis de grandes années...

merci à toi

l'important est que je ne reste pas dans "le couloir de la mort" et de "l'inéluctable"

ThiSBeth (et ses autres "aka"s) m'aide aussi dans ce sens!

amitiés
de fleurdatlas le 2015-09-07 à 13h46
Amaelle fait ses adieux à la troupe
scifan
smiley : regular_smile
Mon amitié est réelle, tes soucis m'affligent, puis je faire quelque chose pour toi ?
de scifan le 2015-09-07 à 12h12
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : lightbulb
Tout est complet scifan

ceux qui veulent s'y mettre (à lire l'histoire entière) pourront le faire en suivant ce labyrinthe de cette note!
de fleurdatlas le 2015-09-05 à 22h15
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : wink_smile
Roland ou scifan? d'ailleurs...

il est permis de douter, il est doux d'imaginer...
de fleurdatlas le 2015-09-05 à 22h12
Amaelle fait ses adieux à la troupe
fleurdatlas
smiley : kiss
fait!

une autre session?
"il est permis d'attendre il est doux d'espérer" disait Carmen... à Escamillo

mais c'était dans une autre histoire d'un autre temps!

j'ai beaucoup de soucis en ce moment


merci Roland d'avoir posté tes épisodes
et puisse notre collaboration récente ouvrir quelques chemins insoupçonnés dans nos quotidiens comme nos destinées
même si rien n'en paraît visiblement au niveau du "réel"

tant il est vrai pour certains qu'il n'y a de vrai que le rêve
l'amour et le rêve....
de fleurdatlas le 2015-09-05 à 22h11
Amaelle fait ses adieux à la troupe
scifan
smiley : regular_smile
Le festin est ici : http://aumoocfantasy.canalblog...86962.html
fin de l'aventure...
jusqu'à la prochaine cession peut être.
de scifan le 2015-09-05 à 19h40
Un écureuil, deux écureuils
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Fidèlement de retour à l'heure dite mais uniquement pour toi

passant entre les plumes des ailes de machaon

j'ai mis à jour

à quand le festin?

de fleurdatlas le 2015-09-01 à 06h09
Un écureuil, deux écureuils
scifan
smiley : regular_smile
Roland apporte Le Grimoire est ici : http://aumoocfantasy.canalblog...60746.html
Trahison ? est ici : http://aumoocfantasy.canalblog...60.html#R1
Bonne rentrée
de scifan le 2015-09-01 à 01h12
Un écureuil, deux écureuils
fleurdatlas
smiley : regular_smile
fait!
j'interrompt mon blogging jusqu'en septembre car nous n'aurons plus de connexions d'ici là!

@+

bonne continuation!
de fleurdatlas le 2015-08-20 à 14h49
Un écureuil, deux écureuils
scifan
smiley : regular_smile
hello
PLOP ! est ici : http://aumoocfantasy.canalblog...11088.html
bonne lecture
de scifan le 2015-08-20 à 11h52
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Je suis tes préceptes au doigt et à l'oeil!
donc inséré tes conseils dans ma note!
de fleurdatlas le 2015-08-17 à 10h54
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
scifan
smiley : regular_smile
Puis Roland demande de l'aide à son ordre : http://aumoocfantasy.canalblog...43008.html
avant d'enfin pouvoir dégusté Oups !
de scifan le 2015-08-16 à 02h05
Atterrissage et baignade
scifan
smiley : regular_smile
Avant Ryana je conseille de lire :
Roland arrive à Bannières : http://aumoocfantasy.canalblog...88513.html
et
Roland prend Le Grimoire : http://aumoocfantasy.canalblog...88568.html
enfin Ryana est ici : http://aumoocfantasy.canalblog...89790.html
de scifan le 2015-08-16 à 02h02
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
scifan
smiley : regular_smile
avant Oups ! ik peut être utile de lire :
Mais c'est Le Grimoire : http://aumoocfantasy.canalblog...27895.html
et
Roland ne prend pas Le Grimoire : http://aumoocfantasy.canalblog...34797.html
de scifan le 2015-08-16 à 01h54
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : regular_smile
j'ai mis en lien ici tout ce que tu as publié sur ton blog scifan
ma mise à jour suivante se fera sans doute début septembre

à bientôt!
de fleurdatlas le 2015-08-14 à 03h26
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
fleurdatlas
smiley : regular_smile
ok mis en lien!
de fleurdatlas le 2015-08-14 à 02h02
Le groupe quitte l'auberge
fleurdatlas
smiley : regular_smile
oui bien entendu, tout est en lien
de fleurdatlas le 2015-08-14 à 01h57
Des réponses pour qui voudrait les ouïr
fleurdatlas
smiley : regular_smile
pas de problème, j'ai mis en lien ce que tu as publié
de fleurdatlas le 2015-08-14 à 01h56
Des réponses pour qui voudrait les ouïr
scifan
smiley : regular_smile
Roland fait des révélations à Amaelle est ici : http://aumoocfantasy.canalblog...22009.html
de scifan le 2015-07-30 à 01h15
Le groupe quitte l'auberge
scifan
smiley : regular_smile
Quand j'ai écris la suite je voulasi bien entendu dire "Le bivouac"
de scifan le 2015-07-30 à 01h12
Bientôt les heroes viendront vous présenter leurs dernières aventures:
fleurdatlas
smiley : regular_smile
OK
j'en tiendrai éminament compte!
et toi tu visiteras tes "en attente de validation"

MERCI!
de fleurdatlas le 2015-07-25 à 13h12
Bientôt les heroes viendront vous présenter leurs dernières aventures:
scifan
smiley : regular_smile
Je viens de faire une découverte tes commentaires du 26 juin qui ne passait pas à cause du lien. Et biens ils étaient en attente de validation de ma part.
Donc j'ai validé le premier supprimé le second puis que identique, et supprimé celui avec le lien désactivé.
Dorénavant je surveillerais la rubrique "en attente de validation"
de scifan le 2015-07-24 à 22h16
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : regular_smile
il ne s'agit pas de "vacances" à proprement parler, mais beaucoup de service!

être au service des autres et de la vie!

mais peut-être pourrons-nous, mon mari et moi, glaner quelques jours par-ci, par-là où nous serons seuls et sans service, et sans contraintes...
de fleurdatlas le 2015-07-10 à 07h59
ROLAND et sommaire histoire entière
scifan
smiley : regular_smile
ok aucun soucis. J'espère pour toi qu'il s'agit de vacances, que je te souhait bonnes.

A ton retour tout devrait être fini.
de scifan le 2015-07-08 à 21h04
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : lightbulb
Excuse-moi scifan, je ne t'ai pas dit pourquoi j'ai publié toute la quête: c'est parce que je savais que tu publierais tes chapitres persos courant juillet-août, et que moi, dans quelques jours je n'aurai plus accès au web pour longtemps, alors j'ai passé plus de 24h presque non stop à publier ces 37 notes et leurs commentaires et je ne me revois pas passer encore une vingtaine d'heures à publier tes chapitres à toi! mon temps est extrêmement contingenté. Et même si je publiais tes chapitres, je ne pourrais pas, au cours de cet été, ensuite les dépublier, ni les mettre en lien. C'est pourquoi j'ai mis de très courts résumés de tes chapitres,pour que l'on sache que tu as produit dans la direction que j'ai résumée, et que si certains tentent une lecture de l'histoire, elle n'apparaisse ni trop lacunaire, ni trop incompréhensible.
En automne seulement, lorsque nous aurons à nouveau des connexions fiables et dignes de ce nom, je pourrai mettre en lien les chapitres que toi tu auras blogués ici sur ton blog. Mais par contre, toi, parce que j'ai blogué tous les autres chapitres qui ne sont pas tiens, tu peux te faire un sommaire chez toi et les mettre en lien pour qu'ils soient dans le continuum de l'histoire. et c'est le pourquoi de mes deux liens sous la fiche de Roland dans ton blog à toi!

J'espère qu'il est aisé de comprendre ce que j'ai exposé, et que tu comprendras donc mes raisons d'avoir tout publié, mais étalé sur 31 jours, et de ne pouvoir publier en outre ce que tu as produit, c'est-à-dire pour ton compte seul: 16 chapitres.

Plus que jamais je compte que tu fasses ta part du travail. Ce travail est un travail partagé, réellement.
J'ai fait ma part promise. Prends ton temps puisque tu n'es pas soumis aux mêmes exigences ou impératifs que moi, et fais ta part, j'ai toute confiance en toi.

S'il s'avérait qu'en automne un problème pointe son nez, nous aviserions à ce moment là.

Bon été, bon blogging, bon compte-rendu du mooc fantasy.
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 18h04
ROLAND et sommaire histoire entière
scifan
smiley : regular_smile
passent pas passe quand je dis que je n'ai pas progressé en orthographe, et pas moyen de corriger un commentaire, quand je pense que je m'apprête à critiquer le forum de FUN, il me faut aussi en exposé les avantages.
de scifan le 2015-07-08 à 09h02
ROLAND et sommaire histoire entière
scifan
smiley : regular_smile
Bonjour,
Merci pour tes félicitations
Cette nuit en passant par ton blog, j'ai constaté que tu avais mis en ligne "La quête de ThiSBeth". Je me suis dit qu'il était temps que je m'y mette et j'ai publié la fiche de Roland sur laquelle tu m'as signalé en commentaire ces deux sommaires.

A la réflexions je me suis dit que ce n'était pas mon rythme, alors je te propose publié si tu le souhaite les chapitres que j'ai écris, et si ce n'est pas trop abusé les supprimés au fur et à mesure de mes publications dont je t'informerais.

Je comptait d'ailleurs supprimer ce matin le fiche de Roland mais je la laisse pour ton commentaire.

Je constate avec plaisir que les liens désactivés passe très bien, même pas besoins de le recopier, surlignage un clic droit ouverture fenêtre sélection de Recherche Google pour "........" clic gauche le premier résultat est le bon.
de scifan le 2015-07-08 à 08h57
Bienvenue sur undustres
fleurdatlas
smiley : embaressed_smile
j'ai effacé un com d'Aurora sans faire exprès:

"Moi aussi, j'en ai mis un sur la page de "la voie lactée"...
de AURORA le 2007-09-27 à 02h03 "

mais il se trouve enregistré en "archives" en pied de note ici: http://onceuponatime.karmaos.com/post/65
et je l'ai remis ici en pîed de note
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 02h45
Amaelle part chercher les chevaux et...
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Zohar prend l'apparence physique d'un bédoin, son enfance fut malheureuse, il a vu ses parents mourir devant ses yeux sous une attaque dans le désert, il ne s'en est jamais remis, malgré les soins prodigués par le Prince des Hautes Sphères qui voulait en faire son meilleur lieutenant, voire son fils adoptif. Impatient par nature, il a préféré se vouer au mal et à la magie noire, son but ultime, usurper le plus grand alchimiste de tous les temps et lui voler ses pouvoirs pour soumettre le monde et les univers à sa domination perverse. Bien entendu, le Prince de Hautes Sphères lui a retiré sa confiance, et le merveilleux cheval (Zor) qu'il lui avait confié pour l'offrir à sa bien-aimée, qui a toute sa confiance, après qu'elle ait échappé aux griffes de Zohar. Le Prince l'a peut-être condamné à être goule ou djinn ou garou! qui sait? Il paraît que Zohar serait actuellement prisonnier et bien puni, c'est qu'il avait tenté d'attenter aux jours de l'Alchimiste, et tenté sans succès de lui dérober le ruban et la rose de ThiSBeth. C'est Katz qui lui a réglé son sort, sous les ordres du Prince des Hautes Sphères. Voilà pourquoi à présent les deux archanges, Katz et Ziee, peuvent suivre ThiSBeth. Sinon seul Ziee est attaché à ThiSBeth.

posté il y a 21 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h51
Amaelle part chercher les chevaux et...
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Klaira : L'Ent-Dragon pense effectivement que le Prince est maléfique et veut la perte de Klaira. Je me suis appuyée sur la première phrase de ton histoire "ThiSBeth, fille adoptive de riches notables syriens, fuit l'institution où ses parents l'avait placée, à la recherche improbable d'un alchimiste croisé une nuit à Alep et à qui elle a lancé un fleur depuis son balcon. Elle est kidnappée par un être cruel, Zohar, un nomade soumis à un Prince des Hautes Sphères Spirituelles.

On peut penser que si Zohar est mauvais, son maître l'est tout autant. Bon, on sait que Jean est ce prince et qu'il n'est pas perverti mais c'est en réalité Zohar qui s'est fait passé pour le prince. C'était juste pour asseoir une action face au méchant de l'histoire... mais c'est vrai que ça n'est pas clair dans mon récit. As-tu une description de Zohar pour que je puisse en traiter dans un épisode ?

posté il y a 22 jours par Urusezel
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h51
Amaelle part chercher les chevaux et...
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Uruzezel, éclaire-moi un point: est-ce que l'Ent-dragon est une créature du Prince des Hautes Sphères ou croit-il l'être? comment pourrait-il vouloir alimenter sa vengeance? alors que ce Prince ne songe qu'à délivrer le monde de la souffrance et des maladies? l'Ent-dragon est-il persuadé que le Prince des Hautes Sphères est un souverain mu par la haine et la vengeance? un fléau de destruction?


posté il y a 22 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h50
Un peu effrayant, non?
fleurdatlas
smiley : regular_smile
le cadavre exquis c'est ce que je pense profondément performant pour ce type d'exercice en temps limité, avec un nombre d'auteurs variable et pas tous disponibles sur toute la longueur du mooc: on écrit à la suite de l'autre, on prend où ça en est et on mène où on le veut, le suivant fait de même , un seul impératif: respecter les caractères des personnages et le fil de l'histoire, dans cette histoire, le fil c'est la quête de ThiSBeth à travers une déambulation dans le MOOC.

La créativité? elle s'exerce en terrains contraints, c'est toujours ainsi: que la règle soit extérieure à l'auteur (une commande, un prix à remorter, un sujet bien précis à traiter, un temps limité pour produire, un format ou un style imposé...) ou intérieure à l'auteur (je veux écrire ceci, de telle façon, en direction de tel public, etc...)


posté il y a 22 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h49
Arrivée fracassée de ThiSBeth et Belon au campement
fleurdatlas
smiley : regular_smile
scifan, je suis allé voir ton texte et voilà des corrections et précisions que j'ai apportées:

"Se réveillant en plein milieu de la nuit, Amaelle se sentit une envie irrépressible d'exploration. Elle avait besoin en outre de se détendre, se délasser, toutes ses aventures l'avaient un peu nouée.

Elle déploya ses membres agiles, s'étira, inspira longuement, et après avoir tournoyé sur elle-même très silencieusement, se décida à "prendre le vent" et à suivre son instinct.

Elle découvrit un endroit fascinant, dont elle ne mesura pas tout d'abord l'ampleur, la majesté et l'intimité propice à sa détente.

A environ une lieue de poste de Bannières, la paroi sénestre d'un canyon virait dextrogyre de quarante-cinq degrés, tandis que sa paroi dextre virait dextrogyre de cent soixante degrés, avant de redevenir parallèle à la paroi sénestre, formant ainsi une poche, située en contre-bas d’une toise. Là, le fond du Coursprofond générait une cascade.

Cette poche se nomme: La Crique aux loups, elle mesure dix toises en son ouverture, trente en sa profondeur, et vingt en sa largeur.

Ses parois ne sont pas verticales mais en entonnoir, parfaitement lisses et suffisamment inclinées pour qu’un aventurier qui aurait réussi à rejoindre le monde perdu, puisse s'y laisser glisser sans trop de dégâts, cependant très loin de l’être assez pour rendre l’ascension envisageable.

Devant la Crique aux loups, le Coursprofond se transforme en torrent sur cent toises jusqu’à élargissement du canyon.

La Crique aux loups est divisée en trois secteurs rayonnants. Le premier, celui contigü au cours naturel du Coursprofond, est aquatique, il s'étire sur quinze toises dans sa plus grande longueur. Si l'eau, dans la Crique aux loups est quelque peu agitée, passées deux coudées, elle devient limpide, fraiche, et lisse comme un miroir. Le second est une étendue sabloneuse, tout au plus longue de cinq toises. Le dernier est une petite prairie grasse et verdoyante de dix coudées.

La sente, elle, seule solution de continuité dans la pente de la paroi de la crique aux loups, large à cet endroit d’une coudée, relie les deux niveaux selon une pente de vingt pour cent.

Roland ne parvient pas à sommeiller, quelque chose plus fort que sa fatigue et sa raison, le pousse à marcher, droit devant lui, à l'aventure.

Un pas après l'autre, sans en être véritablement conscient, il se retrouve en un endroit qui lui rappelle un lieu familer qu'il n'a pas fréquenté depuis fort longtemps.

Roland, au mépris de la prudence, pénètre dans la Crique aux loups, et découvre Amaelle, de l’eau jusqu’à la taille, elle prend son bain, Roland reste figé.

Ayant fini de se savonner, Amaelle s’immerge, nage sous l'onde en direction du torrent, puis retourne vers la plage en dos crawlé.

Roland est fasciné.

Amaelle sort de l’eau elle se dirige vers ses vêtements, elle s’ébroue, sa natte ruisselle sur ses reins.

La main de Roland se crispe sur l’oo’lu.

L’oo’lu, fils de mère nature, joue (peut-être le mouvement engendré par la main de Roland, combiné au déplacement d’air dû à la cascade) une brise légère caresse Amaelle, qui en a la chair de poule.

Amaelle se retourne lève le regard vers Roland.

Quelle femme !

Heureusement que ma houppelande est fermée!

Depuis combien de temps sait-elle que je suis là ?

Heureusement que la capuche cache mon visage,

mais elle me fixe dans les yeux !

Amaelle sans quitter le regard de Roland, se baisse, ramasse la cape verte et s'en drape.


posté il y a 27 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h31
Atterrissage et baignade
fleurdatlas
smiley : regular_smile
une des particularités du cadavre exquis est de continuer à partir d'un texte précédent, d'en prendre donc la suite et de créer à sa guise (ou presque compte tenu de la ligne générale et du caractère des personnages et de leur histoire déjà passée)

une difficulté s'ouvre lorsqu'il y a des histoires parallèles

je pense que pour la meilleure compréhension du texte et de l'histoire et pour ne pas partir dans tous les sens ce qui ne la rend plus ni possible, ni "crédible" (je veux dire ni "unifiée"),

mettre des petites phrases du genre : quelques instants plus tôt (ou jours ou heures) au campement (ou dans la crique, ou chez Merlin, ou ce que vous voulez); pendant ce temps là; à quelques lieues de là; quelques instants (ou heures ou jours) plus tard

Enfin vous comprenez ce que je veux dire!

penser que la quête de ThiSBeth dans laquelle pour le moment tous sont "enrolés" est de réunir la dague d'Amaelle qui fut sienne autrefois, et ses joyaux complémentaires pour pouvoir retrouver l'alchimiste à la rose et au ruban afin de fabriquer l'or qui sauvera le monde de la souffrance et de la maladie, pour l'instant ce but n'est pas réalisé, ThiSBeth arrive avec un érudit chargé de reconstituer le griMMoire qui contient des renseignements précieux, bon elle est sur le point de réunir la dague et les joyaux, mais ce n'est pas fait, quant à l'alchimiste qui se trouve à présent dans le London Eye du Merlin's Entertainment, elle ne l'a pas rejoint jusque là bien qu'elle l'ait localisé...

la suite de l'histoire doit pouvoir voir aboutir cette quête peut-être pas sans mal, mais n'est-il pas?

je vous laisse sur cette réflexion.


posté par KlairA il y a 25 jours
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h30
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
fleurdatlas
smiley : regular_smile
oui! je suis bien l'auteur de OHPAVO

j'aime bien changer de style d'écriture, j'aime bien me parodier ou me caricaturer moi-même lorsque j'écris ce que j'aurais pu écrire plus sérieusement et doctement pour dire les mêmes calembredaines

KlairA est un double triple de ThiSBeth! au XXI ème siècle, bien entendu, et elle adore se mystifier elle-même! (KlairA est malicieuse et elle se met en scène à travers ses personnages, ça lui arrive un peu souvent, c'est tellement tentant et agréable!)

KlairA adore les cadavres exquis, pourvu qu'on ne la force pas à en manger!

elle préfère les viandes succulentes! et bien rôties!

comme je parlais du repas pantagruélique de ThiSBeth dans OHPAVO, c'est un jeu de mots:

préférer manger des viandes succulentes plutôt que manger un cadavre exquis!

or qu'est-ce qu'une viande succulente? un cadavre d'animal, cuisiné de façon exquise.

posté il y a 27 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h28
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Auteur de la fiche de Belon: Berengari
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h27
Courage! Fuyons!
fleurdatlas
smiley : regular_smile
C'est ThiSBeth qui a le livre, elle a réussi à stopper la progression de son auto-destruction grâce au pouvoir raffraichissant des ailes bourdonnantes des abeilles, à présent ThiSBeth s'apprête à engager un nouveau membre dans le Ka-tet, l'érudit et chercheur Belon Pohluinh, qui sera chargé de reconstituer le texte et de le restaurer.


posté il y a 28 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h24
La Reine de Coeur
fleurdatlas
smiley : regular_smile
eprophette je vois que tu construis en "cadavre exquis".

L'épisode me convient, c'est aussi une bonne illustration de ce que j' expliquais à scifan.

En fait il ne peut y avoir rebondissements que si on ne sait pas qui est vraiment qui, et qui joue ou jouera un rôle déterminant dans l'histoire, car l'histoire comme la vie est pleine d'imprévus et de bizarreries!


posté il y a 29 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h22
Le groupe arrive à Wonderland
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Plus on est d'auteurs potentiels, et plus il peut y avoir de créativité, de rebondissements à l'action.

Il faut pouvoir écrire en toute liberté et faire penser, agir, parler les personnages, nous n'en sommes plus les stricts possesseurs, ils appartiennent à l'histoire que nous créons au fur et à mesure.

Le cadre c'est donc le respect de la personnalité des personnages, ThiSBeth par exemple est intuitive, pleine d'humour et de vivacité, elle est très courageuse, dévouée et amoureuse, c'est une battante. Quand on se met dans sa peau c'est ce qu'il faut respecter pour la faire parler ou la faire penser. Par contre, les circonstances créées peuvent la faire vivre tas de choses différentes et insoupçonnées dans les diverses contrées du MOOC et avec la troupe qui l'accompagne et qu'elle accompagne.

C'était un exemple, les autres personnages c'est pareil.

Il faut se dire une chose importante, il ne nous appartiennent pas, ils appartiennent au mooc, et comme des marionnettistes, nous les animons à tour de rôle.

Je voudrais revenir sur ce point de création et d'écriture commune: QUI EST QUI?

ThiSBeth, peut-être pas plus que Jacommo ne savent s'ils sont jumeaux! on a posé la question et j'ai répondu avec ma logique du moment, trois faits tendraient à le prouver: ils ont des cheveux roux d'une couleur inimitable, ils savent parler la langue des cygnes et du paon, ils sont frères ennemis comme il parait peu possible de l'être! ThiSBeth est sérafique, et Jacommo démonique! c'est super! non? mais sont-ils jumeaux? personne ne le sait...

Jean, le mystérieux et taciturne, ami naturel de Zor, s'il est le Prince, c'est donc le Maitre des Mondes, mais il aime à accompagner humblement sa bien-aimée, pour la laisser libre d'agir tout en étant auprès d'elle. Alors Jean, oui, pourquoi pas, homme de l'ombre, marin et amoureux des chevaux... ThiSBeth n'a pas besoin de lui parler, elle télépathe, et en sa présence elle est "comblée de l'intérieur", sans savoir qui il est.

Mais si Jean n'était pas le Prince, alors cela aurait pu être aussi bien Jacommo ou Roland! ou encore l'Alchimiste, ou un personnage qu'ils n'ont pas encore croisé! et il n'y a que l'histoire qui pouvait nous le révéler, une histoire en marche avec ses auteurs inspirés.

Peut-être Amaelle est-elle une descendante de la famille de ThiSBeth? Elle possède la dague de ThiSBeth, mais qui a volé les joyaux incrustés: Jean, l'Alchimiste, l'Ennemi, Zohar, un lapin, Alice, le petit chaperon Rouge, Mélusine?

ThiSBeth a enrôlé Amaelle avec son consentement, dans le but de retrouver, non pas la rose, mais les joyaux, clés essentielles de sa rencontre fructueuse avec l'alchimiste qui lui détient la rose (ça on le sait d'après les épisodes précédents), pourquoi en ont-ils besoin? Pour vaincre la maladie et la souffrance déployée sur terre par l'Ennemi.

Adelheid pourrait aussi se découvrir une appartenance à la famille de ThiSBeth, ou alors Jean même, ou Roland, ou le lapin...etc... Qui peut le dire? l'histoire qui se devoile, se joue et se déjoue à chaque intervention d'un auteur.

Une histoire, c'est comme une vie, remplie de rencontres et de surprises, bonnes ou mauvaise.

Autre cadre supérieur imposé: écrire une fantasy.

Pourquoi tous se retrouvent-ils autour d'Amaelle et de ThiSBeth? pour les aider dans la quête des joyaux, et la traque à l'Alchimiste qui n'est peut-être pas bien éloigné! une affaire qui ne se règlera sans doute pas dans la paix royale et la douceur, et pas sans l'aide des deux archanges qui sont souvent là pour compter les points et faire le point sur l'action, comme pour agiter le glaive de Dieu à point nommé mais parcimonieusement. Toutes les compétences seront et peuvent être utiles, surtout celle de Roland! A moins que Roland soit l'Ennemi échappé! mais rien n'est plus ou moins sûr!

Bref tout est à faire et à inventer pour que le monde ne soit plus dominé par la maladie et la souffrance.

J'ai peut-être tout faux, mais pour un temps limité de cinq semaines dont il nous reste trois encore, pour que les auteurs aient envie de se mettre au travail rapidement et que l'histoire avance sans que cela devienne un fardeau pour chacun, et que si des absences d'auteurs sont inévitables, l'histoire puisse coûte que coûte "avancer", il me semble que cette forme était efficace à condition que des auteurs se manifestent et proposent comme nous l'avons fait jusque là un épisode suivant.

posté il y a 29 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h22
Le groupe arrive à Wonderland
fleurdatlas
smiley : regular_smile
au sujet d'une nouvelle organisation de l'écriture de l'histoire B

1) le mode "cadavre exquis" me convenait parfaitement, il permettait à chaque volontaire, possesseur ou non d'un personnage, de faire la suite de l'histoire , et de l'infléchir:LIBERTE, AUDACE et SURPRISES!

Côté positif: il permettait aussi aux co-auteurs d'entrer et de sortir à leur guise, d'aller et de venir (ils ont une vie en dehiors du web et du MOOC) c'est un fonctionnement qui en vaut en un autre lorsque des membres sont absents ou peuvent quitter le mooc (pour raison de disponibilité) d'un moment à l'autre, et ça permet que les autres relaient naturellement

sinon pourquoi des fiches de personnages?

elles sont là pour faire âgir les personnages dans la liberté, tout en demandant qu'on se conforme à qui sont les personnages, c'est un exercice de style du type: je pense et j'écris à la manière de...

c'est un bon prétexte d'écriture!

Côté négatif de ce cadavre exquis: lorsque ça n'avance pas, que personne ne produit de texte, le risque c'est que l'un des auteurs produise beaucoup et infléchisse trop dans sa propre direction ou dans son propre "style d'écriture" ou de pensées

alors mes réflexions à présent: j'ai crainte de me sentir, dans le shéma esquissé, très contrainte à plusieurs niveaux et de vous laisser alors le bébé dans les bras (avec ou sans eau du bain), car je ne peux dire que je me trouverais ici ou là et quand... (en tant qu'auteur réel bien entendu!)

côté réponses à des questions posées:

*je me demandais si Jean aurait pu être le Prince de ThisBeth réincarné

OUI, sans doute (Zor est plus finnque tous! il sait lui)

*Jacommo, le jumeau = de ThisBeth, C'est le JUMEAU oui sans doute,(à condition que l'auteur de Jacommo n'en soit pas effrayé! à cause de cette histoire d'archange et de pouvoirs démoniques) et Dieu sait qu'ils ne se ressemblent pas les jumeaux!

D''ailleurs n'est-ce pas une preuve INDUBITABLE ce fait qu'eux seuls savent parler la langue des cygnes et du paon!

*la rose c'est celle que ThysBeth à donnée à l'alchimiste donc l'annonce de sa présence?

OUI, assurément, aucun doute, son parfum est inimittable (tout en ondes)

et ThiSBeth, reposée par une nuit presque complète, connaît à présent sa position par "triangulation" entre le signal émis au moment où elle donna la rose à l'alchimiste, le signal reçu lorsqu'elle l'a sentie dans Londres et le signal reçu au cours de son sommeil, juste avant son réveil en sursaut: des fonctions trigonométriques intégrées à son fonctionnement neuronal subtil de princesse (mutante à n'en pas douter) lui permettent de suivre ses déplacements (lorsqu'elle n'est troublée par aucun soucis)

mais rappelez-vous, Jacommo la fit taire lorsqu'elle révéla ce mot (rose) en criant!

entre nous, n'aurai-ce pas été un des attraits du récit commun que de voir ceci dévoilé par les hypothèses des uns ou des autres dans les épisodes, au cours de la vie de groupe du Ka-tet, plutôt que de la savoir à présent d'ores et déjà!?

Voir les évidences se construire et se nier, se détruire, se contredire, se confirmer au fil du cadavre exquis réalisé par les différents co-auteurs, sans que cela envahisse l'histoire et détruise l'action

(Bon ça c'est mon opinion perso - romantique? ...)

Je voudrais préciser que mon personnage existe sur le web ailleurs qu'ici, avec sa suite de personnages et Zor, mais sous d'autres noms

Ces héros sont prêtés au MOOC et au co-auteurs le temps du MOOC:

ThiSBeth ne s'assombrira pas de vivre une aventure quelle qu'elle soit dans ce contexte fracturé du temps, même âgie par d'autres...et elle s'est fort réjouie de trouver jusque là d'autres compagnons animés soit par leurs auteurs, soit par d'autres auteurs anonymes, elle qui avait été séquestrée des années à Petra, muette et interdite d'action! "Elle" est déjà heureuse de ce début d'aventure!

posté par KlairA il y a 29 jours
de fleurdatlas le 2015-07-08 à 00h20
Debout là-dedans!
fleurdatlas
smiley : regular_smile
cette quête m'a tenue "éveillée"

tout est dans mon texte "debout là-dedans" mon plaisir d'avoir rencontré chaque personnage et d'en avoir choisi vraiment pour faire route avec moi, comme moi avec eux l'importance d'un "travailler" ensemble bien sûr, je peux et sais écrire seule, mais c'est tellement mieux à plusieurs et plus drôle aussi

je m'adapte à chaque fois, et l'histoire change, elle n'a d'ailleurs pas de fin définitive, elle est comme la vie, souple, changeante, adaptable, surprenante

le prince aurait pu être Jacommo, ou Roland ou Belon, tout aussi bien! et n'est-il pas Nicolas?

l'important c'est le fleuve écriture et ceux qui l'endiguent pour qu'il ne se perde pas dans des sables

voilà mes impressions et credo

si tu veux autre chose scifan, dis-le!

j'attends avec impatience qu'Amaelle flanque une raclée magistrale à l'armée de l'ombre!

va-telle se décider, munie de la précieuse dague reconstituée?

@ plus les écrivants! courage, j'ai fait ma part!


posté il y a 13 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 21h32
Debout là-dedans!
fleurdatlas
smiley : regular_smile
je signale qu'en fait, compte tenu de tous les éléments de l'histoire, ThiSBeth explique l'histoire et le devenir probable de la quête, d'après elle et sa logique propre, quoique...

le récit s'arrête sur un moment où Amaelle DOIT intervenir pour que tout le monde arrive à l'auberge, et que Belon et Adelheid puissent rencontrer Roland- La quête de ThiSBeth est momentanément derrière elle/en ce qui concerne le temps et le lieu du "MOOC"/ puisque ThiSBeth vient d'accepter d'épouser le Prince des Hautes Sphères et de retourner à Petra avec lui, si rien ne les en empêche, dès que la déambulation du Ka-tet dans le MOOC aura pris fin, le 29 juin je suppose

j'imagine aussi que la perspective de devoir mourir entrez les mains de Nicolas Flamel dans le processus de fabrication de l'or destiné à éradiquer les maladies ne séduisait pas ThiSBeth plus que ça au cas où Jacommo eut dit vrai, mais qu'épouser le Prince était plus satisfaisant pour elle comme pour Jean, et risquait de faire enrager Jacommo, donc "Bingo"!)

posté il y a 14 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 21h31
Tout/ ou Rien (experiment)
fleurdatlas
smiley : regular_smile
ce n'est pas ThisBeth qui a renoncé à sa quête, ce sont Nicolas et Jean, par amour pour ThiSBeth, pour que la Vie ne meurre pas et toutes ses abeilles, pour qu'elle ne disparaisse pas dans la transmutation du plomb en or.

La plus belle transmutation, c'est l'amour! Avec l'Amour, on peut tout affronter, y compris souffrances et maladies...

et puis la gelée royale, c'est un élixir de longue et prolifique vie! ThiSBeth a beaucoup appris, elle apprendra encore avec l'exercice du pouvoir et celui de la médecine des corps et des âmes, son destin est "ouvert"!

Que fera-t-elle du nargilé de Sir Arthur Conan Doyle? mystère et fumée d'opiacées...

merci scifan pour ces belles aventures!

A d'autres...


posté il y a 10 jours par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 21h26
Tout/ ou Rien (experiment)
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Taheyât Hurâtsum a bien trouvé l'alchimiste, mais la transmutation n'a pas eu lieu!

non! et ce n'est pas Tahheyât qui y a renoncé, mais l'alchimiste lui-même!

pourquoi?

voir ci-dessous
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 21h26
Rencontre Adelheid et Martial
fleurdatlas
smiley : regular_smile
skipwyth, ton personnage Adelheid est embarquée en effet dans l'histoire B pour l'instant c'est elle qui a la garde d'un précieux grimoire en langue inconnue dont on a pu déchiffrer quelques mots qui indiquent qu'on se trouve à Historia dans le MOOC

ce grimoire doit avoir une importance remarquable puisque les membres du groupe (certains d'entre eux) se le disputent

actuellement, brisés par leurs expériences et leurs rencontres, les 5 membres du groupe et le pégase Zor sont en train de dormir, seule ThiSBeth veille pendant leur sommeil.

posté il y a environ un mois par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 21h16
Rencontre Adelheid et Martial
fleurdatlas
smiley : regular_smile
moi je ne trouve pas ça génant qu'un ou plusieurs personnages rentrent dans une histoire (c'est comme dans la vraie vie, tu ne sais pas qui tu vas rencontrer ou croiser, sauf si tu as vraiment un rendez-vous précis avec quelqu'un) pourvu que la personne qui introduit un personnage écrive son texte dans le groupe d'histoire où elle veut le faire évoluer, à la suite des textes existants, comme ça le suivant rédacteur tient compte de cette arrivée du personnage dans l'histoire et crée en conséquence.

Dans la série d'histoire B l'histoire se construit à la façon d'un "cadravre exquis", les rédacteurs ajoutent leur texte (après avoir lu les précédents) et on continue.



posté il y a environ un mois par KlairA
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 21h06
Debout là-dedans!
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Fiche du grimoire grincheux

Le Grimoire par Elias Mattheus Laedon



Physique :

Un vieux grimoire à couverture en cuir décrépit, à ornières métalliques un peu rouillées et serrure fracturée.

Caractère :

Vieux râleur acariatre, savant et prétentieux. Très persuasif, sans réelle éthique (à part celle d'énerver son possesseur et ses voisins)

Aptitudes :

D'abord le Grimoire parle. Oh, pas oralement, mais on l'entend dans sa tête, et lorsque c'est le cas, on sait bien de qui est la voix qui ronchonne avec échos dans notre crâne !
Ensuite, le Grimoire est un livre de sort, "un par page !" déclare-t-il fièrement. C'est qu'il se connait bien, le bougre... Et si sur ses ordres on lit la bonne page, on peu espérer, parfois, obtenir l'effet désiré. Il parait que c'est déjà arrivé - enfin, c'est lui qui le dit.

Métier / Occupation:

Hum, et bien, le Grimoire est un livre. Un livre de sort, puissant et mystique. Et grincheux.

Les secrets :

Objet "maudit" : qui l'embarque et s'en fait propriétaire ne pourra s'en débarrasser qu'en mourrant, en le vendant ou en l'offrant (si tant est que le nouveau propriétaire l'accepte comme sien).
Aussi, il est indestructible. Cependant, sa vie se compte au nombre de ses pages restantes : à chaque sort énoncé, la page se détruit. Quand il n'aura plus de page, il mourra, et les deux couvertures vides se dégraderont en quelques instants (dans un dernier juron).

Histoire :

Trouvé dans un grenier, il est actuellement en possession de {première personne ou personnage à le réclamer}. D'ici là, il attend qu'on lui mette la main dessus.


de fleurdatlas le 2015-07-07 à 19h27
Debout là-dedans!
fleurdatlas
smiley : wink_smile
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 19h17
OhPAVO! rencontre et retour avec Belon Pohluinh
fleurdatlas
smiley : regular_smile
Fiche de Belon Pohluinh:


Physique :

Des vêtements plutôt aventuriers se référant au Moyen-Age. Entre 20 et 30 ans.

Caractère :

Personnage mélancolique et un petit peu bourru.

Aptitudes :

Pas de pouvoirs magiques. Maniement quelconque de l'épée.

Métier / Occupation:

Chercheur de trésors : il parcourt les régions du monde afin d'établir ou non la véracité des récits légendaires et dénicher les trésors mentionnés.

Les secrets :

Pas de secret de la part de ce personnage.
Histoire

Ordorel était le royaume le plus riche de son continent. A l'Est s'étendait un grand désert qui marquait la frontière d'avec le royaume de Dresdel. Au nord, une forêt immense s'étalait jusqu'on ne savait où. Toujours au Nord mais à l'Est de cette forêt dont il était coutume de s'en méfier, se dressait le second royaume limitrophe : Hormana.
A l'époque de Belon Pohluinh, Hormana et Ordorel s'étaient livrés une longue guerre, le premier voulant se donner un accès à la mer qui bordait la majeure partie du second. Kevor 1er le roi d'Ordorel devait simultanément faire face à une tentative d'Etat d'un de ses ministres.
Il sortit vainqueur des deux conflits mais le royaume dut faire face à une crise sans précédents. Kevor 1er était gagné par la paranoïa. Le clergé jusqu'alors puissant perdit de son influence et vivait une crise de foi. Les champs étaient dévastés, l'économie exsangue. Tout était propice au chaos et même si personne ne voulait revivre de guerre, des légions de brigands pulullaient dans le royaume, achevant de rendre la vie sinistre.
C'était d'ailleurs une bande de voleurs qui avait rendu Belon orphelin lorsqu'elle tua sa mère dans son auberge. Après l'avoir enterré, Belon partit sur les routes, laissant l'auberge à un vieil ami de sa mère. Il erra d'abord sans véritablement savoir ses intentions. Puis il fit connaissance du comte Bodrian qui le prit sous son aile.
Bodrian était sans nul doute le personnage du royaume le plus intègre et le plus pacifiste. Mais son histoire familiale révélait un passé sordide qui laissait en lui une faille qu'il voulait à tout prix cacher. Il confia alors à Belon la mission de retrouver le trésor d'une légende appelée "Le crime de Gavrian le maléfique", sorte de Barbe-bleue local.
Belon fut couronné de réussite et Bodrian put escamoter des preuves qui auraient pu ternir sa carrière politique. Riche, il invita Belon à poursuivre sa voie à la recherche d'autres trésors en échange de sa bienveillance. C'est ainsi que Belon entreprit des années durant de longs voyages à travers les trois royaumes.
Il fit notamment la connaissance d'une sorcière qui, à des fins politiques, lui jeta un sort afin de le manipuler. Belon en tomba amoureux, et malgré la levée du sortilège, le resta, poussant la sorcière à le fuir sans cesse à chaque fois que leurs routes se croisaient.
Poussant toujours plus loin ses aventures, Belon arriva aux frontières du Mooc où il découvrit une architecture résolument différente qui le déroutait. Il pénétra dans une bibliothèque qui dépassait largement tout ce qu'il avait vu. Il passa des jours et des jours à feuilleter les ouvrages et finit par trouver satisfaction dans la quête du Graal. Mais par où commencer ses recherches dans un pays où il ignorait tout de son histoire ?
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 17h21
Des réponses pour qui voudrait les ouïr
fleurdatlas
smiley : regular_smile
A la demande (Bis) "unanime" de scifan, Katz et Ziee font le point sur l'histoire dans laquelle Roland vient de s'embarquer!
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 15h53
ROLAND et sommaire histoire entière
fleurdatlas
smiley : regular_smile

Physique :

Roland mesure une toise, mystérieux vêtu d’une longue houppelande dont le capuchon cache le visage, mature il à la silhouette de ceux qui marchent beaucoup et depuis longtemps dans tous les mondes, ce que confirme ses bottes usées et son bâton. Sa voix grave est tranquille et ferme.

Caractère :

Secret sur son identité, ceux qui ont vu son visage sont très rares, et ne sont pas d’accord sur sa description. Bien que peu bavard il est sociable et peu partager des quêtes avec ceux qui s’abstiennent d’enquêter sur lui.

Les secrets :

Roland est le secret.

Ouï dire :

Si vous fréquentez le saloon de l'Honnête John dans le couloir entre les mondes, et que vous parlez de Roland vous entendrez de nombreuses rumeurs.

Certains vous diront qu’il est un pistolero qui a réussi à s’échapper d’une boucle temporelle.

D’autre diront qu’il cache son visage parce qu’il vient du désert des pluies et qu’il cache ses excroissances.

D’autre encore que c’est un elfe (bien qu’il soit trop petit et trop large d’épaule pour un elfe).

Ou qu’il est un assassin de l’ordre des sans- visage de braavos.

Ou encore qu’il est un dragonnier, voir un ancien (dans les deux cas ou serait son dragon ?).

Des Midkemian qui disent qu’il est un dragon qui a pris forme humaine.

Il en est même qui susurre que c’est un détraqueur.

Beaucoup d’autres rumeurs circulent.

Aptitudes :

Il prétend n’avoir aucune compétence spéciale.

Néanmoins si l’on regarde sa houppelande de plus près il s’agit d’un shaed, dont on dit qu’il fut fabriqué par Felurian.

Une poche du shaed contient une faille, petit tour que Nakor l’Isalan a fait pour Roland.

De même si l’on examine son bâton long d’environ deux tiers de toise, il est couvert de toutes sortes de motifs, trop décoré pour être une arme et beaucoup trop épais pour être une simple canne de marche, il est creux, c’est un oo’lu, que la Mère a demander à Mathis de façonner pour Roland. Le seul jamais fabriqué pour un étranger au peuple des collines.

Métier / Occupation:

Si l'Honnête John vous prend en sympathie et que vous avez consommé avec excès dans son saloon, il se laissera peut être allé à vous confier que Roland est membre de l’ordre des Étudiants, qu’il parcourt les mondes pour collecter la connaissance sous toutes ses formes. Lorsque de nouvelles informations (feuilles, parchemins, manuscrits, livres, Ebook, documents sonore, images [fixes ou animées]) entre en sa possession il le met dans la poche Nakor de son Shaed dont l’autre extrémité de la faille donne sur un univers tentaculaire nommé world wide web, ou ces informations sont stockées, et accessibles à tous moment ; Il suffit à Roland de mettre la main dans sa poche pour que le document qu’il désire consulter s’y trouve.

L'Honnête John vous dira peut-être aussi que cela en fait un très utile compagnon de quête capable de trouver une incantation, une carte, toutes sortes d'informations.

Mais vous en souviendrez-vous ?

Car si John vous dit tout cela et bien d’autre choses sur Roland, c’est parce qu’il pense qu’avec ce que vous avez bu dans son établissement, vous oublierez la quasi-totalité de ses confidances.
Histoire

Peut-être vous livrera-t-il une partie de son histoire au cours de cette quête ?
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 14h36
Pendant que tout dort... (une manière de faire le point sur l'histoire B)
fleurdatlas
smiley : regular_smile
A la demande "unanime" de scifan, Katz et Ziee ont fait le point sur l'histoire où Roland venait de débarquer!
de fleurdatlas le 2015-07-07 à 13h46
 
Hébergé par karmaos.com